Financement

Comment financer une formation ? En partie ou en intégralité ? Voici les options

Comment financer sa formation ? 

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) 

Qu’est-ce que le CSP ?

Le CSP est un dispositif d’accompagnement renforcé, sous forme de suivi individualisé, en cas de licenciement pour motif économique du salarié.

Le CSP prévoit l’organisation et le déroulement du parcours de retour à l’emploi. Il en découle des mesures d’accompagnement, qui peuvent notamment comprendre des périodes de formation et de travail en entreprise, adaptées au profil.

Le CSP peut permettre d’effectuer des périodes de travail en entreprise rémunérées.

Qui est concerné ?

Dans une entreprise de plus ou moins 1 000 salariés, l’entreprise doit proposer le CSP au salarié. Le salarié doit également remplir les conditions ouvrant droit au bénéfice de l’allocation de retour à l’emploi (ARE).

L’Aide individuelle à la formation (AIF)

Qu’est-ce que l’AIF ?

L’aide individuelle à la formation (AIF) est une aide financière destinée aux personnes au chômage. Elle peut compléter le financement d’une formation dans le cadre du CPF si vous n’avez pas suffisamment Pcotisé lors de vos emplois précédent.

Qui est concerné ?

  • Les demandeurs d’emploi
  • Les personnes en accompagnement CRP/CTP ou CSP

Plan de développement des compétences

 

Qu’est-ce que le plan de développement des compétences (PDC) ?

Le plan de formation entreprise est remplacé depuis le 1er janvier 2019 par le plan de développement des compétences. Grâce à ce plan les salariés pourront suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, contrairement au CPF où les salariés peuvent choisir de suivre des formations par leur propre initiative.

Le plan de développement des compétences comprend deux types d’actions de formation distinct. Les actions de formation obligatoires qui résultent d’un besoins de l’entreprise et/ou des conventions collectives et les actions de formation non obligatoires proposés par l’entreprise.

 

Qui est concerné ?

Dès lors que vous êtes salariés d’une entreprise qui a mis en place un plan de formation, votre employeur est en droit de choisir les salariés auquel il souhaite faire bénéficier une formation.

Le salarié est néanmoins en droit de demander à son employeur de participer à une formation qui peut être intéressante pour son avenir/évolution professionnelle si elle est prévu par le PDC. Dans ce cas l’employeur est alors en droit de refuser la formation à son salarié.

Besoin de plus d'informations ?

Contactez-nous ou appelez nous au 01 34 86 90 64